Public

Chefs de projets, ingénieurs et techniciens des sociétés d’ingénierie, des bureaux d’études, de la maîtrise d’ouvrage Chefs de projets et responsables travaux dans les secteurs tertiaire et résidentiel

Pré-requis

Cette formation nécessite une culture technique de base et une expérience dans le domaine du bâtiment. Parler et écrire le français.

Objectifs

Conduire un projet de rénovation énergétique

Construire par une approche globale technique et énergétique des bâtiments existants et proposer des solutions d’amélioration pertinentes

Formuler des propositions d’amélioration du bâti et des équipements énergétiques

Définir un cahier des charges

Conduire un projet de rénovation adapté et durable.

Code formation:

GE-ENR 11

Durée:

4,5 jours ( 32 heures)

Formateur:

technicien ingénieurs

Stagiaires:

5 à 12 stagiaires

Evaluation:

•Attestation de fin de formation sera délivrée à chaque stagiaire ayant participé à la session de formation

  • Cadre réglementaire : Réglementation thermique des bâtiments, Labels,
  • Bilan et systèmes énergétiques : Fonctionnement énergétique d’un bâtiment : évaluation des besoins, Évaluer le niveau d’isolation du bâti, ponts thermiques, ventilation, éclairage – Systèmes énergétiques : chauffage, climatisation, rafraîchissement, Eau Chaude Sanitaire (ECS), ré- seaux – Analyse des consommations énergétiques à l’aide de l’outil BAO
  • Isolation du bâtiment : Étanchéité à l’air : principes et incidences sur la performance du bâti, défauts courants dans l’existant, solutions techniques – Confort, qualité de l’air, pathologie : polluants des ambiances, prévention des désordres en réhabilitation – Renforcement de l’isolation des bâtiments existants : familles d’isolants, certifications des produits – Désordres liés aux condensations
  • Équipements énergétiques : Efficacité énergétique « active » : temps de retour sur investissement – Systèmes intelligents de régulation, d’automatismes et de mesure – Intégration des énergies renouvelables
  • Conduite du projet et exploitation : Processus du choix d’une solution technique : diagnostic du bâti et diagnostic énergétique, choisir le type d’étude approprié à la nature et à l’activité du bâtiment, hiérarchiser les solutions d’amélioration
  • Information sur les cibles 4, 8 et 13 de la démarche Haute Qualité Environnementale®. Exemple du référentiel « NF Bâtiments tertiaires en exploitation – démarche HQE® » pour les bâtiments existants, gestion de l’énergie, confort hygrothermique, qualité sanitaire de l’air
  • Approche du calcul en coût global : coût d’investissement (conception, réalisation et mise en service), coût de fonctionnement et coût de fin de vie
  • Suivi, contrôle et réception des travaux : l’exploitation du bâtiment, régulation, Gestion Technique Centralisée, Gestion Technique du Bâtiment, indicateurs et suivi de consommation