Public

Personnel travaillant dans le domaine du chauffage. Compréhension de la technologie des installations de chauffage.

Pré-requis

Connaissances fondamentales dans le domaine de l’énergie.

Objectifs

Connaître les principes de fonctionnement et les principaux organes d’une installation technique de chauffage. Connaître les principes de fonctionnement et les principaux organes d’une chaudière murale « à pression atmosphérique ». Connaître les principaux dysfonctionnements d’une chaudière murale « à pression atmosphérique ». Connaître les mises en service, les réglages et les calculs de consommation. Réaliser la gestion de l’intervention et du dépannage basique de la chaudière.

Code formation:

GE-GT 13

Durée:

5 jours

Formateur:

technicien ingénieurs

Stagiaires:

8 à 12 stagiaires

Evaluation:

QCM

2.470 

Jour 1

  • L’installation de chauffage : installation en service, détail des éléments qui la composent : émetteurs et récepteurs de chaleur, pompes, régulation simple et organe de sécurité ; étude des différents systèmes de production d’eau chaude sanitaire : accumulation, instantanée, semi-instantanée.
  • Les différents systèmes de chaudières murales.
  • Les différents systèmes à serpentin, échangeur à plaque, micro-accumulation, accumulation.

Jour 2

  • Le principe de fonctionnement technique et physique d’une chaudière murale « à pression atmosphérique ».
  • Ionisation, bloc gaz, sondes sanitaires de température ou de sécurité, système hydraulique.
  • Vérification du bon fonctionnement d’une chaudière.

Jour 3

  • Contrôle des énergies eaux et gaz, fumées ; analyse simple de combustion, contrôle des organes de sécurité.
  • Les comportements à mettre en œuvre pour travailler en toute sécurité.
  • Précautions et préventions avant toute intervention sur une chaudière (gaz, hydraulique, électrique) pendant et après l’intervention ; vérification de la conformité de l’ensemble de la chaufferie.

Jour 4

  • Le diagnostic de l’origine de la panne.
  • La méthodologie de dépannage.
  • Création de pannes.
  • Etude des cycles de fonctionnement pour évaluer l’origine des pannes.

Jour 5

  • En autonomie, diagnostic de la panne de niveau 1 et sa résolution mise en pratique de la méthodologie de diagnostic.
  • Diagnostic des pannes compliquées, remise des chaudières en état de fonctionnement et contrôle de la chaudière, les pannes multiples.
  • Relation avec le client.