L’ « overshoot day », le jour du dépassement de la Terre

Ce jeudi 13 août 2015, l’humanité a épuisé le budget écologique annuel de la planète. L’ « overshoot day » correspond au jour de l’année où les besoins de l’humanité dépassent les ressources renouvelables de la Terre.

À partir de quel jour, chaque année, achève-t-on d’utiliser toutes les ressources renouvelables de notre planète ? En 2015, cette date correspond au 13 août, soit cinq jours plus tôt qu’en 2014.

En d’autres termes, à partir d’aujourd’hui, nous entrons dans une « dette écologique » envers la Terre puisque nous puisons dans ses réserves non-renouvelables pour satisfaire nos besoins.

Nous vivons au dessus de nos moyens (écologiques)

Calculée par l’ONG américaine « Global Footprint Network » (qui est à l’origine de l’idée d’ « empreinte écologique »), l’ « Earth Overshoot Day » que l’on peut traduire en français par le « jour du dépassement de la Terre », exprime l’idée que les besoins de l’humanité sont plus importants que ce que la planète a à offrir.

Du 13 août à la fin de l’année, on peut donc considérer que tout ce que nous utiliserons supposera un accroissement du déficit écologique puisque l’humanité devra puiser dans les stocks de ressources naturelles. Symbolique, la date de l’ « Earth overshoot day » montre à quel moment nous commençons à vivre au dessus de nos moyens écologiques.

Un déclin inexorable..

La tendance est claire : chaque année, le jour du dépassement arrive un peu plus tôt. En 1970, la date du dépassement était le 357ème jour de l’année, soit le 23 décembre. En 2015, la planète atteint cette date limite le 225ème jour de l’année, soit le 13 août.

 

 

www.leparisien.fr Émilie Laystary

 

 



Laisser un commentaire

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]