L’Iffen propose sa toute nouvelle chambre froide alimentée par un générateur hybride photovoltaïque et éolien

Les pays subsahariens ont une production décentralisée contrairement aux pays industrialisés. Le manque d’infrastructure implique une production d’électricité discontinue ce qui engendre une rupture de la chaine du froid.

Présent à la COP22, l’institut IFFEN a réussi à relever son principal défi : « proposer des solutions optimales sur les transitions énergétiques aux pays en voie de développement ». L’objectif est de bénéficier des ressources naturelles et illimités afin de produire du froid. Le froid permet de conserver les aliments, les médicaments…..Le froid a pour vertu de pouvoir accroître la durée de vie des aliments, de réduire fortement le développement des bactéries….

Les solutions techniques proposées par l’alliance de IFFEN et GSS, Global Solar Solutions, ont été exposées à la COP22.

Nous sommes à la recherche de partenaires à travers l’Afrique, le Moyen-Orient et Amérique Latin pour développer nos technologies…..Vous êtes dans le domaine de l’énergétique ? Contactez-moi : a.benamer@iffen.fr



Laisser un commentaire

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]