Une nouvelle technologie pour le solaire photovoltaïque

Après le chercheur français, Jean-François Guillemoles et ses ballons au-dessus des nuages, c’est au tour de l’architecte Allemand, André Broessel, d’inventer une nouvelle technologie pour l’énergie solaire photovoltaïque.

L’architecte allemand à développer un nouveau système simple pour améliorer les rendements des panneaux solaires, il a baptisé l’invention Rawlemon.

Fonctionnement de cette innovation

En effet, les panneaux solaires photovoltaïques ont des faibles rendements, ils peuvent varier entre 5% et 20%. Cela est dû aux  temps météorologique, à l’absence de rayonnement solaire la nuit et aussi les panneaux qui ne suivent pas la course du soleil.

Cependant en réfléchissant à ses contraintes, l’architecte a développé ce nouveau système composé d’une boule sphérique transparente, d’un panneau de qualité ainsi que d’une batterie de stockage. En effet, Rawlemon concentre une grosse quantité de rayonnement, la lumière du soleil et de la lune sont donc captées par cette boule solaire et cette dernière joue le rôle de loupe qui concentre les rayons en un point du panneau solaire.

De plus, l’innovation est équipée d’une motorisation permettant la rotation et ainsi de suivre l’astre.

Développement de cette technologie

Les premières expériences effectuées ont montré que ce système pouvait convertir 70% d’énergie en plus par rapport à un panneau classique. Afin de développer les bâtiments à énergie verte, un module composé de plusieurs sphères automatisées associé à plusieurs panneaux solaires photovoltaïques comme thermique est disponible.

Aujourd’ hui le développement d’ innovation technologique est capital notamment celle-ci qui vise à limiter l’émission de carbone. L’énergie renouvelable est l’énergie du futur développons-la.



Laisser un commentaire

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]