L’éolien offshore à Dunkerque

Ségolène Royal, la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer  à annoncé  du troisième appel d’offres sur l’éolien offshore pour une zone située au large de Dunkerque (Nord).

Cette démarche s’inscrit dans le cadre de la poursuite du développement de l’éolien en mer.

Le but est d’atteindre l’objectif de  “40 % d’électricité renouvelable à l’horizon 2030 “.Et ainsi avoir d’ici 2023, une production d’énergie   de 9 500 à 12 000 mégawatts (MW).

La région des Hauts-de-France, et plus particulièrement le Pas-de-Calais, attendait cette annonce depuis plusieurs années : le troisième appel d’offres éolien en mer concernera  une zone au large de Dunkerque, favorable à l’implantation d’éolienne. La faible profondeur de ce bras de mer dans le détroit du Pas-de-Calais facilitera l’implantation de turbines. Un projet similaire avait été proposé dans les années 90 mais avorté par la suite.
Des établissements public seront en charge de la réalisation des  études de levée de risques par rapport au vent, à la houle ou à la nature et la profondeur des fonds marins  avant la remise définitive des offres, afin d’éviter des problèmes de sous-estimation des coûts d’implantation.


Laisser un commentaire

[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]